Les trésors de Bretania près de chez vous

Le saint breton Éloi

 

Saint Eloi et saint Alar sont aujourd’hui confondus. Il ne semble pas pourtant que la forme Eloi ait pu donner Alar. Alar.htm(Lien vers la notice sur saint Alar).

 

 

Natif de Limoges, orfèvre formé par saint Abbon, il fut nommé maître de la monnaie après avoir miraculeusement fait deux sièges en or pour Clotaire Ier. il devint conseiller du roi et de son successeur Dagobert Ier et n’aurait été sacré évêque de Noyon qu’à la mort de celui‑ci malgré son statut de laïc. Il évangélisa les régions d’Anvers, de Gand et de Courtrai en Belgique et fonda plusieurs monastères dont celui de Solignac.

Le culte de saint Eloi est très largement répandu dans toute la Bretagne. On explique la pénétration de son culte par les liens qui unissaient saint Eloi et le roi Judicaël : il aurait été envoyé en mission par Dagobert Ier auprès du roi de Bretagne pour négocier la paix entre les deux pays.

 

  • Partager sur :

Localisation :


  • Pays de Guingamp
  • Louargat

01-10-2016